Lorsque nous subissons une agression, un accident de la circulation, de la vie quotidienne ou tout événement dramatique, nous pouvons avoir des dommages physiques visibles mais également souffrir de maux invisibles (perte de la mémoire, troubles psychologiques, troubles de la vision, de l’ouïe...). Ceux-ci peuvent ouvrir droit à une indemnisation. 

Or tous les préjudices ne sont pas pris en compte dans le traitement des dossiers de sinistres par les compagnies d’assurance qui développent alors des arguments contestables car suivant une logique comptable. 

Afin de vous éclairer sur ce sujet et partant du constat que 95 % des sinistres ne donnent pas lieu à une indemnisation à leur juste valeur, AGGLO.TV reçoit Maître ZARKA spécialisée en droit du dommage corporel et une victime. 

Journaliste : Pierric-Joël LOUBAT

Technicienne : Claudia PITRONACI