Pôle Maternelle

2ème journée des arts en GS

Le vendredi 29 janvier avait lieu à l’école, la 2ème journée des arts de l’année. Ne pouvant toujours pas mixer les groupes classe à cause du virus, chacun s’est organisé dans sa classe autour d’ateliers variés. En grande section, 5 activités permettaient de découvrir différents arts. Excepté la musique, nous nous sommes concentrés sur les formes à assembler pour créer : les puzzles papillon, la mosaïque papier, les puzzles codés, la mosaïque en arc de cercle.

 

En musique, avec Augustin, ils ont découvert différents instruments de musique, d’abord en loto sonore puis avec quelques vrais instruments : la guitare électrique, le saxophone et le piano électrique. Puis ils ont tenté de reconnaître ces instruments dans des musiques variées.

En puzzles papillon, ils ont travaillé les formes, les couleurs et la symétrie.

En mosaïque, les enfants ont réalisé le tableau avec les papiers couleur déchirés lors de la 1ère journée des arts. Ils ont pris le temps de les coller proprement sur les lettres dessinées préalablement. Puis ils ont découpé des mains qui serviront à décorer le panneau en faisant des fleurs.

Les tableaux célèbres codés (Poppik) ont permis de reconstituer différents tableaux de maîtres. La tour Eiffel modernisée en pixel, de Delaunay est en cours.

La mosaïque à base de formes arrondies à permis de découvrir d’autres possibilités de créer, d’abord à partir d’un modèle, puis totalement librement. Les enfants expérimentant ces nouvelles formes ont su créer de superbes tableaux, remplis d’émotions.

 

1ère journée des arts en GS

Le vendredi 27 novembre avait lieu à l’école, la 1ère journée des arts de l’année. Chaque classe s’est organisée autour d’ateliers variés. En grande section, 6 activités permettaient de découvrir différents arts 

En musique, ils ont découvert les notes de la gamme avec les cloches. Ils ont pu taper sur des xylophones et essayer de jouer le début d’ « Au clair de la lune ». Ils ont même appris qu’il y avait des notes dièses ! Ils ont appréhendé les différents rythmes avec les tambourins.

Les lettres celtiques représentaient leurs initiales. Les colorier avec les feutres (interdit d’habitude) leur a procuré bien du plaisir.

Déchirer des bouts de papier pour préparer le tableau en mosaïque les a amusés énormément. Les puzzles d’œuvres, carrément passionnés.

Pour le land-art, les matériaux d’intérieur les ont un peu déconcertés au début. Puis, à force de chercher, de se questionner, de discuter en petit groupe, ils ont créé de superbes œuvres.

Peindre à la manière de Raphaël, telle était la consigne. Lors de cet atelier, les enfants ont découvert à quel point l’encre est miscible ! Deux cases peintes côte à côte trop tôt et c’est le mélange ! Ils ont aussi expérimenté l’aquarelle en mélangeant l’encre avec un peu d’eau. Comme depuis le début de l’année, nous travaillons sur les émotions, les tableaux à peindre étaient des mots émotions.

Une journée riche en créations et en émotions !

 

Land Art en maternelle

Tout au long de la première période,les enfants de grande section se sont essayé au land-art. Les premières créations éphémères misaient sur la juxtaposition d’objets sans vraiment d’intention artistique. Nos différentes recherches ont permis d’aboutir à des créations autour du rond. Puis à un abécédaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spectacle « Que d’émotions pour Simon »

Le 18 septembre, tous les enfants de maternelle ainsi que ceux de CP et de CE1 ont assisté au beau spectacle de Frédéric Duval : « Que d’émotions pour Simon ».

Comme son titre l’indique, les principales émotions étaient étudiées, décortiquées de manière ludique et poétique. Les enfants ont chanté pour conjurer leur peur, vibré face à la colère, chanté encore pour chasser la tristesse puis dansé de joie.

Ce fut un véritable plaisir éducatif pour eux